• Maëlle Nagot

La première bande dessinée de l'Histoire

... date du XIe siècle ! Découvrez l'histoire fascinante de la tapisserie de Bayeux, objet d'art médiéval unique au monde.


La tapisserie de Bayeux n'est, à proprement parler, pas une tapisserie ! En effet, les motifs ne sont pas formés de fils tissés ensemble, mais de broderies.


70 mètres de broderie


Longue de 70 mètres, haute de 50 centimètres, la Tapisserie de Bayeux relate la conquête de l'Angleterre par Guillaume de Normandie, surnommé le Conquérant, en 1066. Sa conservation exceptionnelle lui a valu une inscription précoce au titre des monuments historiques en 1840, et au registre « Mémoire du Monde » de l’UNESCO en 2007.


Son exécution a été attribuée à tort à l'épouse de Guillaume le Conquérant au XIXe siècle : c'est de là que lui vient son surnom de « Broderie de la reine Mathilde ». En réalité, elle a sans doute été réalisée par des artistes normands originaires de la région de Cantorbéry.


Scène 38 : les navires de Guillaume prennent la mer en septembre 1066.



L'histoire d'un couronnement


Devenu duc de Normandie à la mort de son père en 1035, Guillaume en fait, en quelques années, un territoire puissant. Craint du roi du France, il entretient une relation privilégiée avec le roi d'Angleterre, Édouard le Confesseur.


En 1064, celui-ci, demeuré sans héritier, envoie son beau-frère Harold Godwinson en Normandie, avec pour mission de promettre à Guillaume la succession du trône d'Angleterre et sa propre allégeance.


Mais à la mort d’Édouard en janvier 1066, Harold est élu roi, selon la tradition saxonne. Le désir de Guillaume de récupérer le trône qu'il estime sien donne lieu à la Bataille de Hastings, le 14 octobre 1066. Vainqueur, Guillaume prend la tête de l'Angleterre jusqu'à sa mort en 1087. Ses descendants règnent sur le duché anglo-normand jusqu'à son rattachement au royaume de France en 1204.


Scène 55 : Guillaume, que l'on croyait blessé, ôte son casque et poursuit le combat.



Les mystères de la tapisserie de Bayeux


Le commanditaire de cette tapisserie reste inconnu. Suivant la thèse la plus communément admise, l'évêque Odon de Conteville, demi-frère de Guillaume, fit broder la tapisserie afin d'orner la cathédrale de Bayeux. Mais d'autres experts estiment que c'est Adèle de Blois, fille du Conquérant, qui en décida l'élaboration à l'occasion du trentième ou cinquantième anniversaire de la Bataille de Hastings.


L'existence de la tapisserie est signalée pour la première fois en 1476, lors de l'inventaire des biens de la cathédrale. Redécouverte au XVIIIe siècle, elle est exposée à Paris par Napoléon en 1804, au moment de ses conquêtes en Angleterre, faisant donc office de document de propagande militaire.


On peut l'observer aujourd'hui au musée de Bayeux, qui compte trois fois plus de visiteurs britanniques que français !




RETROUVEZ CULTURE PIC SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube

Culture Pic - Devenez votre propre guide

contact@app-culturepic.com